Accueil

  Qui sommes-nous ?
  Lettres d’information
  Campagnes
  Communiqués
  Formation
  Publications
  Agenda public
  Dans la presse
  Prises de position
  Politiques publiques
  Documentation
  Actualités
  Élections

 

Actualité

Retrait des délégations confiées à M. Jimmy Parat suite à ses propos anti-IVG

L’association ECVF salue la décision du maire de Bagnolet, Monsieur Tony Di Martino, qui lors du Conseil Municipal du 11 mars 2015, a confirmé le retrait des délégations confiées à Monsieur Jimmy Parat suite à ses propos anti-IVG.

En effet lors d’un Conseil Communautaire d’Est-Ensemble du 18 novembre 2014, Jimmy Parat, Conseiller Municipal de Bagnolet (liste Dynamique citoyenne) et vice-président du Conseil Communautaire Est-Ensemble, avait qualifié l’avortement « d’acte barbare » et l’avait comparé à « un meurtre ».

Nous avions été particulièrement choqué/es que de tels propos puissent être tenus par un élu de la République et nous les avions dénoncés dans un CP du 17/12/2014.

Nous souhaitons également remercier les associations de défense des droits des femmes locales : le comité local Femmes solidaires et Femmes en luttes de Bagnolet, qui se sont mobilisées durant plusieurs mois.

Aujourd’hui nous nous félicitons de cette annonce qui réaffirme le droit à l’avortement comme un droit fondamental des femmes, et nous attentons le retrait effectif de ces délégations.


Le renvoi aux assises pour viols du maire de Draveil, Georges TRON

Communiqué de presse

Ce vendredi 3 avril 2015, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi de Monsieur George Tron, ancien Secrétaire d’État à la fonction publique, Conseiller Départemental de l’Essonne, Maire de Draveil, accusé de viols et agressions sexuelles sur deux de ses ex-collaboratrices.

Après 4 ans de procédures judiciaires, il sera donc jugé cette fois en assises.

L’association ECVF – Elu/es Contre les Violences faites aux femmes – qui réunit des élu/es de tous partis politiques démocratiques, est engagée depuis sa création en 2003 dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

En tant qu’association d’élu/es, nous estimons cette affaire particulièrement grave, et rappelons que le devoir d’exemplarité des élu/es de la République doit s’exercer à l’égard des agent-e-s des collectivités dont ils sont les employeurs, tout autant qu’à celui de leurs concitoyen-nes.

Lire la suite

PDF - 68.5 ko
CP renvoi aux assises de Georges Tron

Annulation du concert du groupe "Viol"

Communiqué de presse

L’association ECVF – Elu/es Contre les Violences faites aux femmes – a pris connaissance de l’interpellation par le collectif féministe Les Effrontées du groupe de musique punk nommé « Viol » qui devait se produire dans la salle de concert « La mécanique ondulatoire » à Paris le 27 mars 2015.

Nous avons été particulièrement choqué/es par le titre et les paroles de la chanson du même nom, « Viol », qui fait clairement l’apologie de ce crime odieux alors qu’aujourd’hui, une femme sur dix est victime de violences en France et qu’au moins 85 000 viols ont lieu chaque année.

En 2009, ECVF avait déjà clairement dénoncé des chansons du chanteur Orelsan qui faisaient elles aussi l’apologie du viol et des violences conjugales. Nous avions interpellé les élu/es des territoires où ce chanteur devait se produire et avions lancé la pétition « Pas 1 seul euro d’argent public pour donner une tribune à la violence contre les femmes ». Cette mobilisation avait permis l’annulation de concerts de ce chanteur dans plusieurs villes.

Lire la suite

PDF - 100.3 ko
CP concert groupe "Viol"

Tribune : GPA abolissons le trafic des mères !

Tribune publiée dans le journal Libération le 24 mars 2015

Nous dénonçons une entreprise de promotion du baby business sans consultation de la société civile.

Dans un texte rendu public hier, les associations signataires s’invitent dans les travaux sur la gestation pour autrui (GPA) transnationale menés discrètement au sein de la Conférence de La Haye, organisation intergouvernementale mondiale chargée de la coopération notamment en matière de droit de la famille.

Aujourd’hui, les Etats membres doivent décider s’ils acceptent de travailler sur un texte destiné à « encadrer » la GPA transnationale. Le but serait de faciliter la reconnaissance mutuelle des filiations issues de contrats de mères porteuses, comme les fonctionnaires de l’Organisation le leur proposent. Nous dénonçons une entreprise de promotion du baby business sans consultation de la société civile.

Lire la suite


ECVF interpelle les candidat-e-s aux élections départementales 2015

A l’approche des élections départementales de 2015, l’association ECVF - Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes - a interpellé les candidat-e-s en leur demandant de s’engager contre les violences faites aux femmes et d’inscrire cette question de manière transversale dans leur programme.

En effet la loi du 27 janvier 2014 désigne le département comme "chef de file" en matière d’aide sociale, d’autonomie des personnes et de solidarité des territoires. Il est donc indispensable que les futur-e-s élu-e-s s’engagent pour les droits des femmes et mettent en œuvre des politiques publiques pour lutter contre les violences qui leurs sont faites.

Vous trouverez ci-dessous le courrier envoyé aux candidat-e-s ainsi que leurs réponses.

PDF - 84.9 ko
Courrier ECVF aux Candidat-e-s
PDF - 731.4 ko
Réponses des Candidat-e-s

Les chiennes de garde décernent le prix Macho 2015

Et le prix Macho des Chiennes de garde est décerné à… Franck Keller

Communiqué de presse du 6 mars 2015

À l’occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes, les Chiennes de garde décernent leur prix au Macho de l’année, qu’elles ont élu pour une déclaration publique faite en 2014. Après le cardinal archevêque de Paris, André Vingt-Trois, pour 2009, Louis Nicollin, président du club de football de Montpellier, pour 2010, Jean-Claude Elfassi, paparazzo, pour 2011, Maxime Vallette, créateur de sites Internet, pour 2012, Pierre Blazy, avocat, pour 2013, et Bernard Ronsin, conseiller général de l’Aisne pour 2014, le 7e macho à recevoir ainsi les déshonneurs féministes est Franck Keller, conseiller municipal de Neuilly sur Seine.

PDF - 83.2 ko
CP prix macho 2015

Lire la suite


Manif MMF

Lire l’appel


8 mars 2015 : solidarité et lucidité !

Communiqué de presse

A l’occasion du 8 mars, Journée Internationale pour les Droits des Femmes, les élu-e-s d’ECVF rappellent que les violences faites aux femmes sont l’affaire de toutes et de tous, et au premier chef des élu-e-s qui doivent avoir l’exigence d’être eux-mêmes et elles-mêmes formé-e-s à reconnaître ces violences, afin de les combattre, d’impulser et développer partout la formation des personnels concernés, et de construire des politiques publiques adaptées.

• Lutte contre les violences et droits des femmes La lutte contre les violences faites aux femmes est indissociable de la lutte pour les droits des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes, les filles et les garçons. L’autonomie financière des femmes, en favorisant leur émancipation dans tous les domaines, est un atout qui leur permet de se prémunir contre les violences et de dépasser celles qu’elles ont subies.

PDF - 71 ko
CP ECVF 8 mars 2015

lire la suite


FORMATION ECVF 11 avril 2015

"Construire une politique publique d’action contre les violences faites aux femmes"

Formation pour Elu/es et Agent/e des collectivités Samedi 11 avril 2015 à Paris

Que vous soyez élu/e ou agent/e d’une collectivité territoriale, cette formation organisée par ECVF est pour vous !

Vous avez un droit à la formation utilisez-le ! C’est un droit individuel de chaque élu/e local/e et il constitue une dépense obligatoire de la collectivité.

Nous vous donnerons les clefs pour inclure la thématique des violences faites aux femmes dans vos politiques publiques. Durant cette journée, nous aborderons :

• les chiffres des violences faites aux femmes en France

• le rôle des élu/es

• le corpus des textes juridiques

• les bonnes pratiques, échanges et réflexions

• les outils à votre disposition

Voir le programme complet de la journée :

PDF - 105.2 ko
programme 11 avril 2015

Lire la suite


CP d’ECVF contre les propos sexistes d’un maire

L’association ECVF, Elu-e-s contre les violences faites aux femmes, s’insurge contre les propos sexistes du maire de Ganzeville, près de Fécamp (Seine Maritime), Jean-Marie Crochemore.

Lors de sa récente cérémonie des vœux, il a évoqué une photo « où vous pouvez distinguer la directrice de l’école en train d’aboyer avec, à ses côtés, style « poupée Barbie », l’inspectrice de l’Éducation nationale… ».

Cette dernière a depuis porté plainte. Et Jean-Marie Crochemore d’ajouter : « …ces gens-là n’ont vraiment pas d’humour. C’est une corporation à part et ils auraient sans doute mieux à faire que de s’occuper de cela ».

Lire la suite

PDF - 47.5 ko
CP Propos sexistes d’un maire

CP ECVF soutient les féministes marocaines

ECVF assure de tout son soutien la FLDDF, victime d’une Indigne campagne de dénigrement

Communiqué de presse

Notre association a été alertée par la FLDDF (Fédération de la Ligue Démocratique des Droits des Femmes du Maroc), de la campagne de dénigrement menée à son encontre et plus généralement contre le mouvement féministe marocain.

Ces attaques, menées par des milieux intégristes hostiles aux valeurs d’égalité, prennent la forme de vidéos insultantes et calomnieuses diffusées sur internet, ciblant plus particulièrement des dirigeant-e-s d’organisations féministes. Ces vidéos constituent une atteinte grave aux droits des femmes et sont extrêmement préoccupantes dans le contexte actuel.

Lire la suite

PDF - 65.5 ko
CP ECVF soutient FLDDF

CP FEM - Soutien aux Porte-paroles d’Osez le Féminisme

fem

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les appels et SMS malveillants dirigés contre les porte-paroles d’ Osez le féminisme.

Nous, associations féministes notamment organisées au sein du Collectif Féministes en Mouvements, condamnons avec la plus grande fermeté les appels et SMS malveillants dirigés contre l’une des porteparoles d’ Osez le féminisme, Anne-Cecile Mailfert ainsi que les insultes et injures sexistes proférées à son encontre et à celle de Claire Serre Combe, également porte-parole de l’association.

Lire la suite


Fresque de l’internat de médecine de Clermont-Ferrand : ECVF assure de son soutien la ministre Marisol Touraine

Communiqué de presse

L’Association ECVF – Elu/es Contre les Violences faites aux femmes - qui regroupe des élu-e-s de tous partis politiques républicains et de tous niveaux de mandat, engagé-e-s depuis 11 ans partout en France contre les violences faites aux femmes, a été alertée lundi 19 janvier 2015 sur la présence d’une fresque représentant un viol collectif dans une salle de l’internat de l’hôpital de Clermont-Ferrand. Cette fresque peinte il y a 15 ans représente une femme à laquelle des personnages masculins font subir des sévices sexuels. Des phrases critiquant la loi santé actuellement en débat y ont été récemment ajoutées dans des bulles, assimilant la femme violée à la Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Marisol Touraine.

PDF - 65.7 ko
CP fresque Clermont-ferrand

Lire la suite


17 janvier 2015 : la loi pour l’avortement a 40 ans !

Afin de commémorer cet anniversaire deux événements sont organisés demain à Paris :

- "Bougez pour l’IVG" colloque organisé par FEM à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris. Plus d’infos sur http://eepurl.com/bagLb9

- "En avant toutes !" manifestation organisée par le CNDF à 14h30 au départ de Bastille. Plus d’infos sur

https://www.facebook.com/events/987607144589880/

Les membres d’ECVF seront présentes à ces manifestations et nous espérons vous retrouver nombreux-ses !


IVG : UN PROGRAMME AMBITIEUX POUR UNE AMÉLIORATION RÉELLE DE L’ACCÈS À L’IVG - COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU HCE F/H

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 16 JANVIER 2015

Marisol Touraine et Pascale Boistard, Ministre et Secrétaire d’Etat en charge des Droits des femmes, ont présenté aujourd’hui, à la veille des 40 ans de la promulgation de la loi Veil, le premier Programme national d’actions pour améliorer l’accès à l’IVG en France. Le HCEfh estime que la mise en œuvre de ce Programme ambitieux constitue un réel progrès pour les femmes et se félicite que ses recommandations aient été largement suivies (Rapport sur l’accès à l’IVG dans les territoires, publié en novembre 2013).

PDF - 62.3 ko
CP HCE IVG

Lire la suite


COMMUNIQUÉ DE PRESSE FEM SUR LE PLAN IVG PRÉSENTÉ LE 16-01-2015

Plan IVG - un progrès pour le droit des femmes à disposer de leur corps

Communiqué de presse du vendredi 16 janvier 2015

Madame Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, vient de rendre public son plan IVG. Les Féministes en Mouvements se félicitent de voir certaines des revendications portées par les associations féministes depuis de nombreuses années reprises par Madame Marisol Touraine.

Après la création du site www.ivg.gouv.fr et la promulgation de la loi pour l’égalité réelle femmes-hommes, qui supprime la clause de détresse, de nouvelles mesures progressistes sont prises en faveur de l’avortement :

Lire la suite


EVOLUTION DES PRATIQUES DE L’IVG - ENQUÊTE DE L’INED

A l’aube du 40ème anniversaire de la loi dépénalisant l’avortement, l’INED publie une enquête détaillant l’évolution des pratiques de l’IVG en France de 1975 à nos jours.

Consultez l’enquête via ce lien

ou ci-dessous en PDF

PDF - 956.2 ko
Enquête INED - IVG

APPEL à participer à la Marche républicaine pour Charlie Hebdo

le 11 janvier 2015, 15h place de la République à Paris

Communiqué de presse

L’Association ECVF – Elu/es Contre les Violences faites aux femmes, qui regroupe des élu-e-s de tous partis politiques républicains et de tous niveaux de mandat, engagé-e-s depuis 11 ans partout en France contre les violences faites aux femmes, tient à exprimer son indignation et sa colère face au massacre qui a décimé le 7 janvier l’équipe du journal Charlie Hebdo. Nous n’oublions pas son engagement en faveur du combat féministe et laïc que nous menons.

Nous savons à ECVF ce que sont la tolérance et le respect des convictions politiques et philosophiques des un-e-s et des autres, aussi mettons-nous la liberté de pensée et la liberté d’opinion au 1er plan des valeurs que nous portons et qui nous unissent.

Elles sont au cœur de tous les combats humanistes et nous les défendrons, au nom de la liberté et de la démocratie, face aux intégrismes de tous types.

Notre adressons nos sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes et nous saluons la volonté des membres de Charlie Hebdo pour continuer de défendre la liberté d’opinion.

Solidaires et uni-e-s face à la violence, nous réaffirmerons ensemble dimanche 11 janvier 2015 les valeurs que nous défendons par notre présence dans la grande marche républicaine organisée en hommage aux victimes.

ECVF appelle chacun-e de ses adhérent-e-s, et l’ensemble des militant-e-s associatif-ves avec lesquel-les elle travaille, à y participer.

PDF - 146.7 ko
CP Marche Charlie Hebdo

Manifestation nationale du CNDF le 17 janvier 2015, 14h30 à Bastille

Le droit à l’avortement,des années de combat

Voir le tract

PDF - 556.4 ko
Appel CNDF 17/01/2015

Le combat des femmes pour le droit à disposer de leur corps est un combat permanent. Le droit à l’avortement est toujours fragile. En Espagne, il a bien failli ne plus exister. Sans les manifestations massives de rue et la solidarité internationale, les femmes de ce pays ne pourraient plus accéder à ce droit. En France, de nos jours, la loi Bachelot sur l’hôpital dite loi « Hôpital Patients Santé Territoire » entraîne, entre autres, la fermeture de nombreuses maternités où sont pratiquées les IVG. Ces fermetures compliquent l’accès à l’avortement et tendent à le réduire gravement.

Lire la suite


Événement FEM pour les 40 ans de la loi IVG

Bougez pour l’IVG !

Le 17 Janvier 2015, nous fêtons les 40 ans de la loi qui a dépénalisé l’avortement en France. Le réseau Féministes en Mouvement et leurs nombreux partenaires vous invitent à une journée militante, remplie d’échanges et de débats sur l’actualité du combat pour le droit à l’avortement en France et en Europe.

De 9h à 19h à la Mairie du 4e 1 Place Baudoyer 75004 – Métro Hotel de Ville ou Saint Paul

Plus d’infos sur le programme ici : http://eepurl.com/bagLb9

Lire la suite


RÉACTION D’ECVF SUITE À LA SÉLECTION HONTEUSE DU JOURNAL SUD OUEST SUR LES PERSONNALITÉS QUI ONT MARQUÉ 2014

Sud-Ouest ne veut pas voir certaines femmes

Article des Nouvelles News créé le jeudi 1 janvier 2015 12:39 - Écrit par Isabelle Germain

Cachez ces Prix Nobel et femmes de pouvoir… Selon le quotidien, les rares femmes qui ont marqué 2014 sont une star de téléréalité et une "compagne de".

A la veille de la nouvelle année, le journal Sud-ouest a montré, une nouvelle fois, comment les médias limitent les ambitions des filles. Quelles sont « les figures qui ont marqué 2014 » ? Selon le quotidien qui en faisait sa une le 31 décembre, des hommes comme Modiano, Obama, le pape ou le perchiste Renaud Lavillenie. Hommes de pouvoir, écrivain, sportif… Et du côté des femmes ? C’est une toute autre affaire. Sur la une, huit photos se partagent la vedette. Et les deux femmes qui sont présentées ne sont là ni pour leur engagement politique, ni pour leurs exploits sportifs. L’une, Valérie Trierweiler a raconté sa vie dans l’ombre du président de la République. L’autre, la star de téléréalité Nabilla a été mise en vedette dans les médias pour sa plastique et son côté écervelée puis pour un coup de couteau. A l’issue d’une année où Anne Hidalgo est devenue Maire de Paris, où Malala Yousafzai a reçu le prix Nobel de la Paix, où l’actrice Emma Watson, ambassadrice d’ONU-Femmes, chargée de promouvoir la campagne ’He For She’ a fait un discours magnifique à l’ONU, où l’Iranienne Maryam Mirzakhani a reçu la Médaille Fields, qu’on appelle parfois le « Prix Nobel des Mathématiques », et bien d’autres… Avec quelles lunettes Sud-Ouest regarde-t-il le monde ?

Lire la suite de l’article


Acquittement de Pinar Selek : le Procureur fait appel

Communiqué de presse

Ce Vendredi 19 décembre 2014, la 15e Cour pénale d’Istanbul a prononcé, pour la 4ème fois, l’acquittement de Pinar Selek pour l’affaire du prétendu attentat d’Istanbul en 1998.

Mais le 22 décembre 2014, c’est avec regret que nous avons appris que le Procureur a fait une nouvelle fois appel de cette décision.

Après 16 ans de poursuites, pour des faits qu’elle n’a pas commis, l’acharnement judiciaire du gouvernement de Monsieur ERDOGAN à l’encontre de la sociologue et militante féministe se poursuit.

Francine Bavay, présidente d’honneur d’ECVF, représentait notre association le 5 décembre dernier à Istanbul lors de la première séance du procès. De même de nombreuses associations féministes, de toutes nationalités, étaient présentes en soutien à Pinar Selek, devenue symbole de la lutte pour les droits des femmes et pour leur liberté, ainsi que de ceux des minorités.

Nous souhaitons saluer l’élan de solidarité international qui s’est manifesté durant toutes ces années ainsi que les actions de son comité de soutien.

Nous réaffirmons ici notre total soutien à Pinar Selek, nous poursuivrons le combat à ses côtés et nous gardons l’espoir qu’un acquittement définitif soit prononcé prochainement pour qu’elle puisse enfin vivre librement.

Contact presse : 01 44 24 54 80

PDF - 66.5 ko
CP Pinar Selek PDF

19 décembre 2014 : Pinar Selek est acquittée !

Communiqué de presse du collectif Pinar Selek 19 décembre 17h30 heure locale

Après 16 années d’acharnement judiciaire, le procès de ce jour a permis aux avocats de Pinar Selek de plaider toute la journée pour montrer l’absurdité et l’arbitraire de la procédure. Ils ont pointé une à une les fausses preuves qui ont permis de construire une histoire d’attentat fictif pour faire taire Pinar Selek et l’empêcher de poursuivre ses travaux de sociologue engagée auprès des groupes sociaux opprimés.

La solidarité internationale n’est pas un vain mot ! La mobilisation de toutes et tous a été fondamentale.

Nous sommes toutes et tous des Pınar Selek !


CP DU COLLECTIF FEMMES EN LUTTE DE BAGNOLET

Face à l’élu anti-IVG à Bagnolet : nous ne lâcherons rien !

En dépit de la mobilisation de 300 citoyennes et citoyens hier soir, à l’occasion du Conseil municipal, lui demandant de retirer ses délégations à l’élu anti-IVG Jimmy Parat, le maire (PS) de Bagnolet, Tony Di Martino, s’est refusé à sanctionner des propos inacceptables, indignes d’un élu de la République.

Pourtant, des paroles fortes se sont exprimées hier : celles de la gynécologue Joëlle Brunerie-Kaufmann, celles de Maya Surduts, porte-parole de la Coordination des associations pour le droit à l’avortement et la contraception, celles de Geneviève Couraud, présidente d’Elues contre les violences faites aux femmes, celles des représentantes du Planning familial et de médecins engagés pour le droit à l’IVG et dans l’enceinte du Conseil municipal, celle d’Emmanuelle Labeau, pour Femmes solidaires.

Lire la suite


Communiqué de Presse

ECVF proteste contre les propos sexistes et anti-IVG tenus par des élus de Bagnolet et du Conseil Régional PACA

Le 40ème anniversaire de la loi Veil (26 novembre 1974) légalisant le recours à l’interruption volontaire de grossesse est à juste titre marqué par de multiples manifestations officielles ; il est hélas aussi marqué par un certain nombre d’attaques contre le droit à l’IVG et les femmes qui y ont recours, y compris de la part d’élus, s’exprimant en séance des instances dont ils sont membres.

A deux reprises, récemment, nous avons été profondément choqué-e-s par de tels propos :

-  le 18 novembre 2014, lors d’un Conseil Communautaire d’Est-Ensemble, Jimmy Parat, Conseiller Municipal de Bagnolet (liste Dynamique citoyenne) et vice-président du Conseil Communautaire Est-Ensemble, qualifie l’avortement « d’acte barbare » et le compare à « un meurtre », à l’occasion d’un vœu du Conseil Communautaire concernant la reconstruction de la Maternité des Lilas ; puis précise dans une interview : « Si les femmes ont le droit de disposer de leur corps, il faut aussi assumer ses erreurs ».

-  le 12 décembre 2014, lors d’une séance du Conseil Régional PACA, Bernard Marandat, Conseiller Municipal de Marseille et Conseiller Régional Front National, s’exprimant à la suite d’une délibération sur la politique de la ville, qualifie à son tour l’IVG de « tuerie d’hommes en gestation » et invoque la prétendue théorie du genre pour défendre la “sublimation des différences nécessaires entre hommes et femmes”.

Lire la suite

PDF - 96.4 ko
CP ECVF Propos Anti-IVG Bagnolet - PACA

Procès de Pinar Selek

Francine Bavay, présidente d’honneur d’ECVF et Mine Gunbay, membre du CA d’ECVF, se rendront le 5 décembre prochain à Istanbul afin de soutenir Pinar Selek, sociologue et militante féministe, lors de son procès.


FORUM MONDIAL DES DROITS DE L’HOMME

Ecvf participe au forum mondial des droits de l’Homme qui se tiendra du 27 au 30 novembre 2014 à Marrakech.

La journée du 29 novembre 2014 est consacrée à la thématique :

"Quelles dynamiques pour les droits des femmes en Méditerranée".

Geneviève Couraud, présidente d’ECVF, y interviendra sur le thème "Importance et limites de l’action des associations et des élu/es de terrain, persistance des inégalités entre les territoires et mico-expérimentations volontaristes"

Cliquez ici pour voir le programme complet


ATELIER PRÉPARATOIRE « L’Évaluation des mécanismes internationaux et régionaux de lutte contre les violences de genre »

Mme Michèle Loup, vice-présidente d’ECVF, a été invitée à donner son expertise lors d’un atelier préparatoire organisé la FLDDF (Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes) en amont du Forum mondial des droits de l’Homme. Cet atelier sur le thème « L’Évaluation des mécanismes internationaux et régionaux de lutte contre les violences de genre » se tiendra les 27 et 28 novembre 2014 à Marrakech.

Cliquez ici pour voir le CP de la FLDDF


Inauguration des nouveaux locaux de l’association Du Côté Des Femmes

Inauguration DCDF Invitation DCDF


COMMUNIQUE DE PRESSE du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes - 29 septembre 2014

Elections sénatoriales 2014 : une progression de la parité freinée par des « stratagèmes anti-parité »

Suite aux élections sénatoriales du dimanche 28 septembre 2014, le Sénat compte désormais un quart de femmes. Le pourcentage de femmes sénatrices a légèrement progressé passant de 22% à l’issue des élections de 2011 à 25% aujourd’hui : 10 femmes de plus font leur entrée au Palais du Luxembourg (87 femmes sur 348 sièges de sénateurs en 2014, contre 77 en 2011).

Lire la suite


Télésud - L’Emission "Lady vous écoute" aborde la question des violences faites aux femmes avec ECVF

Mme Caroline Huguin, chargée de mission pour ECVF, est intervenue dans l’Emission "Lady vous écoute" diffusée sur Télésud. Accompagnée de la chanteuse Bams, elle présente les activités d’ECVF et souligne l’importance de l’implication des élu/es dans la lutte contre les violences faites aux femmes.


Lady vous écoute du 190914 par telesud


Communiqué de Presse - la Parité en Panne à la Commission Européenne

Communiqué de presse de la Clef (Coordination française pour le lobby européen des femmes) dont ECVF est membre

La Parité en panne à la Commission Européenne

Le Président de la nouvelle Commission Européenne, Jean Claude Juncker, vient de présenter la liste définitive des futurEs commissairEs européennEs. 9 femmes et 19 hommes siègeront à partir du premier novembre 2014 en qualité de commissaires à la nouvelle Commission, soit exactement la même répartition que précédemment, à la dernière commission présidée par Manuel Barroso. Nous sommes loin d’une commission paritaire. Pourtant, l’égalité entre les femmes et les hommes est l’un des principes fondamentaux du droit communautaire, repris dans sa nouvelle stratégie 2020. La France, elle-même promotrice pourtant d’une plateforme pour l’égalité au moment des élections européennes, a soutenu la candidature d’un homme, Pierre Moscovici.

La Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF) déplore que la France n’ait pas saisi l’occasion de soutenir la candidature d’une femme et demande que le Parlement européen ne valide pas la commission tant qu’elle n’est pas paritaire. En effet, la parité devrait être automatique dans toutes les institutions de l’Union Européenne. Avec le Lobby Européen des Femmes (LEF), et sa campagne 50/50 pour la parité, la CLEF continuera à promouvoir l’égalité politique, économique et sociale des femmes pour que la place qui leur revient soit enfin respectée en France et en Europe.

Lien vers la campagne 50/50 et le site du LEF : http://www.womenlobby.org/get-involved/ewl-campaigns-actions/50-50-campaign-for-democracy/50-50-campaign-2012-2014/

PDF - 241.7 ko
CP Parité commission européenne

Article La Gazette des Communes ECVF une boîte à outils contre la violence

Depuis plus de 10 ans, ECVF rassemble des collectivités et des élus autour de la lutte contre les violences faites aux femmes. L’association diffuse son savoir-faire par le biais de formations.

Lire l’article complet :

PDF - 843.8 ko
Article Gazette des Communes

Communiqué de presse du 23 juillet 2014 Loi relative à l’égalité entre les femmes et les hommes

L’association ECVf qui réunit des élu/es de tous niveaux de collectivités territoriales et de tous partis politiques démocrates, prend connaissance du projet de loi déposé par la Commission Mixte Paritaire du 21 juillet 2014. Elle note avec satisfaction la prise en compte des remarques qu’elle avait pu faire sur la question des violences lors de son audition par la délégation aux droits des femmes du Sénat en septembre 2013. En conséquence, ECVF compte fermement sur le vote de ce texte qui sera présenté ce soir à l’Assemblée nationale en lecture définitive, et sur sa mise en application rapide.
-  Sur la question des violences, elle retient la volonté du législateur concernant la médiation pénale qui ne pourra être mise en place qu’à la demande de la victime, la prise en compte des enfants qui pourront bénéficier de l’ordonnance de protection, ainsi que le traitement de l’exercice de la responsabilité parentale dans le cas d’un conjoint violent, la transmission de l’ordonnance de protection par le/la juge au /à la procureur-e, les dispositions concernant le domicile - y compris l’autorisation pour la victime de dissimuler son adresse – enfin la généralisation du téléphone de grand danger pour les victimes de violences conjugales et de viol, pour n’en citer que quelques unes.

Lire la suite

CP complet 23-07-14

PDF - 115.8 ko
CP 23 JUILLET 2014

ECVF co-organisera l’Université d’été de l’Assemblée des femmes les 27 et 28 août prochains à La Rochelle sur le thème :

« Femmes debout : elles pensent, elles bougent, elles créent et se moquent des idées reçues ! »

Nous vous convions à participer à ces deux journées d’échange, de réflexion et de convivialité durant lesquelles des chercheur-e-s, des artistes, des artisanes, des sportives, des représentant-e-s des partis politiques, engagé-e-s pour l’égalité des femmes et des hommes apporteront leur contribution à nos échanges.

Vous trouverez ci-dessous :

- Le programme complet

PDF - 1.2 Mo
Programme UE AdF 2014

- Le texte de présentation de l’Université d’été

PDF - 125.9 ko
texte initial UE AdF

- Le bulletin d’inscription

PDF - 501.9 ko
Bulletin inscription

Nous rappelons aux élu/es souhaitant participer à cet événement que celui-ci est co-organisé avec ECVF, organisme de formation agréé. Ils/elles peuvent donc demander la prise en charge de leurs frais d’inscription par leur collectivité en faisant valoir leur droit à la formation. Vous soutiendrez ainsi notre action et contribuerez à la pérenniser.

Pour cela complétez ce formulaire


Communiqué de presse

ECVF s’indigne des propos tenus à l’encontre de Madame Christiane TAUBIRA Garde des Sceaux, ministre de la Justice

A la suite de l’intervention le 4 juin sur une radio du service public de l‘ancien ministre de l’industrie, député des Alpes Maritimes et Maire de Nice, Christian Estrosi, suivie d’un message posté par lui sur twitter, portant sur les conséquences de la réforme pénale proposée par la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, la page Facebook de Monsieur Estrosi a été le support de très nombreux messages comportant quasi exclusivement des propos racistes, sexistes, haineux et injurieux à l’encontre de la ministre de la Justice.

Lire la suite


ECVF aux Assises de l’AMIF

stand ECVF amif 3

L’ association ECVF sera présente aux Assises de l’AMIF (Association des Maires d’Île-de-France) qui auront lieu :

Les 3, 4 et 5 Juin 2014

Au Parc Floral de Paris

Route de la Pyramide

75012 Paris

Avec ces Assises se déroulera le Salon de la Nouvelle Ville qui proposera de nombreux ateliers et débats sur des thèmes comme : la mission de préfiguration de la métropole du Grand Paris, la réforme des rythmes scolaires, les difficultés financières des communes, la place de l’élu/e face au numérique et bien d’autres : Découvrir le programme

Vous retrouverez également un panel d’exposants, partenaires publics et privés des collectivités, qui vous dévoileront leur savoir-faire et leurs dernières innovations.

L’association ECVF sera heureuse de vous accueillir sur le stand K42 que nous partagerons avec l’AMIF.

Demandez votre badge d’accès en cliquant ici

image amif


Communiqué de presse - Affaire Orelsan

Après avoir été condamné le 31 mai 2014 à 1 000 euros d’amende avec sursis pour injure publique envers un groupe de personnes à raison de leur sexe et pour provocation à la violence à l’égard d’un groupe de personnes à raison de leur sexe, par le tribunal correctionnel de Paris, le rappeur Orelsan avait fait appel de cette décision.

Le 14 mai 2014 la cour d’appel de Paris a jugé que l’action engagée par les cinq Associations Parties Civiles (à savoir les Chiennes de garde, le Collectif Féministe Contre le Viol, la Fédération Solidarité Femmes, Femmes Solidaires et le Mouvement Français pour le Planning Familial) était prescrite.

Ces associations ont décidé de déposer un pourvoi en cassation.

Lire le communiqué de presse ci-dessous

Word - 391 ko
CP Orelsan 23.05.14

Centenaire du succès du référendum sur le vote des femmes

Visuel LaJava 26 avril 14

DÉROULÉ : 15h : accueil et Introduction des problématiques 26 avril 2014, 100 ans de débat : quelle vision historique ? quelle vision d’avenir ?

15h30 : Spectacle « Victoire la fille du soldat inconnu » de et avec Sylvie Gravagna

17h00 : Débat : Du droit de vote à la parité : quelle place pour les femmes en politique ?

Invité-e-s : Anne-Sarah Bouglé, lauréate du prix spécial 2011 de l’Assemblée nationale – “ Le vote des Françaises Cent ans de débats. 1848-1944” /Presses universitaires de Rennes Geneviève Couraud, Présidente de l’Observatoire des droits des femmes et de l’égalité des chances du Conseil Général des Bouches du Rhône, Présidente d’Elu-es Contre les Violences faites aux Femmes Corine Valade, Maire-adjointe de Moussy le Vieux (Seine et Marne), écrivaine D’autres invité-e-s en attente de confirmation

19h00 : Échanges autour des livres et d’un verre.

Voir le programme complet


FORMATION POUR ELU-E-S "Prévenir et lutter contre les violences faites aux femmes" 14 et 15 mai 2014 à Paris

organisée par le FFSU en partenariat avec ECVF !

Découvrez le programme !

Dans une récente résolution, les élu-e-s du FFSU (Forum Français de Sécurité Urbaine) ont déclaré que les violences faites aux femmes ne doivent plus être considérées comme un phénomène relevant de la sphère privée, mais qu’elles doivent être prises en compte et traitées comme des enjeux relevant des politiques de sécurité, de santé et de cohésion sociale. A ce titre, rejoignant en cela les orientations gouvernementales, ils/elles considèrent que cette thématique doit être systématiquement déclinée dans les stratégies territoriales de sécurité et de prévention de la délinquance.

Lire la suite


Forum "Femmes créatives" organisé par Femmes Solidaires a La Teste de Buch. Avec Yvette Roudy et Françoise Coineau débat sur Parité et exercice du pouvoir. Belles rencontres avec les associations Solidarité-Femmes Bassin, les restos du cœur et des eluEs d’ECVF.

solidarité femmes bassin


Mme Geneviève Couraud, présidente d’ECVF, interviendra sur le thème "Parité en politique et exercice du pouvoir" lors de la 9° édition du Forum des Femmes Créatives. Cet événement aura lieu les 12 et 13 avril prochain aux Parc des Expos de La Teste de Buch (33)

Forum Femmes Créatives


ECVF s’indigne des violences sexuelles commises dans l’armée et salue la démarche de clarté demandée par le Ministre de la défense

Communiqué de presse

La publication du livre La Guerre invisible, par deux journalistes, Leila Minano et Julia Pascual, vient de révéler au grand jour une quarantaine de cas de violences sexuelles à l’encontre des femmes survenus ces dernières années dans l’armée.

L’association ECVF, Elu/es contre les violences faites aux femmes, a pris connaissance avec stupeur et colère de cet état de faits extrêmement graves, sans doute connus depuis longtemps. Elle s’associe à la détresse des victimes et de leurs familles et demande que tout soit mis en œuvre pour faire la vérité sur ce sujet.

L’ouverture des métiers de l’armée et de la gendarmerie aux femmes a été un long cheminement de petits pas tout au long de la seconde moitié du XXe siècle, à la suite de l’engagement des femmes dans les deux guerres mondiales et dans la résistance et malgré les freins multiples.

lire la suite

PDF - 66.9 ko
Communiqué de presse en PDF

SEMINAIRE FRANCO-MAROCAIN : "Violence de genre et rôles des institutionnel/les"

L’association ECVF a participé au premier séminaire franco-marocain organisé à Rabat par la FLDDF (Fédération de la Ligue Démocratique des Droits des Femmes) sur le thème "violence de genre et rôles des institutionnels"

Les questions de parité et de lutte contre les violences faites aux femmes ont été abordées les 11 et 12 février 2014 avec Francine Bavay, Geneviève Couraud, Fatima Lalem, Maud Olivier et Rejane Senac ; ainsi que les amies marocaines Fouzia Assouli, présidente de la FLDDF et Nouzha Skalli, députée de Rabat.


Lanton : un débat sur les violences conjugales

L’association Solidarité femmes Bassin qui vient en aide aux femmes victimes de violences conjugales, organise un débat jeudi 28 novembre 2013 avec Danielle Guillemoto, Josèphe Mercier, Françoise Certano et Geneviève Couraud.

Créé il y a tout juste un an, l’association Solidarité femmes Bassin vient en aide aux victimes de violences conjugales. Membre du réseau national Solidarité femmes, elle organise, jeudi soir, une soirée débat autour de la projection d’un documentaire. Le point sur ce rendez-vous et les actions de l’association avec sa présidente, Josèphe Mercier (qui fut présidente, dans les années 80, de la Fédération nationale solidarité femmes, FNSF) et deux intervenantes, Françoise Certano et Danielle Guillemoto.

lire l’article complet


Déclaration d’ECVF à l’occasion du 25 novembre 2013

A l’occasion du 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l’association ECVF – Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes – regroupant des élu/es de tout parti politique démocratique et de tout niveau territorial, communique la Déclaration adoptée lors du colloque du 16 novembre 2013 marquant son 10ème anniversaire.

Dans cette déclaration nous demandons à tou-te-s les candidat-e-s têtes de liste aux élections municipales de Mars 2014, de s’engager contre les violences faites aux femmes en inscrivant cette question de manière transversale dans leur programme.

Lire la déclaration ici

PDF - 104.1 ko

Colloque d’ECVF : Entretien avec Geneviève Fraisse

Lors de notre colloque du 16 novembre 2013, Geneviève Fraisse, philosophe et co-fondatrice d’ECVF nous a accordé un entretien. Elle revient sur la création d’ECVF et expose son point du vue sur les politiques publiques de lutte contre les violences faites aux femmes en France.


Colloque d’ECVF : rencontre avec Geneviève Fraisse par grate85


Colloque ECVF "Vaincre les violences faites aux femmes : quelles politiques publiques mettre en œuvre ?"

L’association ECVF - Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes - célèbre cette année son 10° anniversaire.

A cette occasion nous organisons un colloque pour lequel nous vous invitons à participer :

Vaincre les violences faites aux femmes : quelles politiques publiques mettre en œuvre ?

Toujours concerné/es : les élu/es se mobilisent

Le samedi 16 novembre

de 9h à 18h

Auditorium de la Mairie de Paris

Veuillez trouver ci-après les documents relatifs à ce colloque :

Le programme :

PDF - 1.1 Mo

Le texte de présentation :

PDF - 592.9 ko

L’invitation :

PDF - 944.9 ko

La Ministre des droits des femmes, la philosophe Geneviève Fraisse, la présidente de la MILDT nous font l’honneur d’y participer. Ce colloque est ouvert à tous et toutes, élu-e-s et non élu-e-s, car nous avons besoin sur ce sujet d’avoir le regard de tou-te-s les citoyen-ne-s.

Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire à contact@ecvf.fr ou au 01 44 24 54 80.


INTERVIEW de Geneviève Couraud à l’approche du 25 novembre 2013

La présidente de notre association Mme Geneviève COURAUD a donné une interview sur la chaine Yvelines première à l’occasion du 25 Novembre, journée internationale de lutte pour l’élimination de toutes les formes de violence à l’encontre des femmes.

Elle y annonce également notre colloque qui aura lieu le 16 novembre 2013 à la Mairie de Paris sur le thème "Vaincre les violences faites aux femmes : quelles politiques publiques mettre en œuvre ?"et dont vous trouverez le programme ci-dessous.

PDF - 1.1 Mo

Une démarche pionnière en France pour la protection des femmes en très grand danger

Reims Métropole et d’autres collectivités de la Marne soutiennent un dispositif rare en France

Vendredi 18 octobre, à 17 h, au Palais de justice, Adeline Hazan a signé en tant que Présidente de Reims Métropole une convention pour la mise en place à d’un dispositif de téléprotection pour femmes en très grand danger sur l’agglomération rémoise. C’est le CIDFF qui animera cet accompagnement spécifique soutenu conjointement par l’Etat et Reims Métropole dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale. Cette convention conforte l’action conduite jusqu’ici pour soutenir résolument les associations d’aide aux victimes et les autres acteurs de son territoire. Rappelons que parmi les cinq principaux objectifs du CISPD figure un volet action judiciaire avec notamment l’aide aux victimes et l’accès au droit. D’autres collectivités de la Marne s’impliquent également. Lire la suite


ECVF co-organise l’université d’été de l’Assemblée des Femmes

L’Université d’été de l’Assemblée des femmes se tiendra à La Rochelle les 21 et 22 août prochains sur le thème « Objectif 2014 : l’égalité femmes-hommes dans l’action municipale ». Ce moment de formation et d’échanges est ouvert à toutes les femmes et tous les hommes de progrès. A l’approche des élections municipales de 2014, des élu/es de terrain, élu/es nationaux-les, dont de nombreux membres d’ECVF, des chercheur-e-s, représentant-e-s des partis politiques et bien d’autres, viendront communiquer sur l’importance de la prise en compte de l’égalité femmes-hommes dans tous les domaines de l’action municipale.

Nous vous convions à participer à ces deux journées d’échange, de réflexion et de convivialité.

Vous trouverez plus d’infos sur ce site et le formulaire d’inscription ici.

Lire la suite


Les 30 ans de la Loi Roudy pour l’égalité professionnelle

Le 12 Juillet 2013, un hommage a été rendu par la Ministre des droits des femmes, Madame Najat Vallaud-Belkacem, à Madame Yvette Roudy pour le 30° anniversaire de la loi du 13 juillet 1983 sur l’Egalité Professionnelle.

Madame Yvette Roudy, Ministre des droits de femmes de 1981 à 1986, est ensuite revenue sur l’histoire de cette loi et ses vœux pour l’avenir.

Ci-dessous le discours prononcé :

PDF - 16.1 ko
Discours Y. Roudy

Voir aussi la page et les photos de l’évènement sur le site du ministère des droits des femmes ici

Lire la suite


LETTRE OUVERTE du 25 juin 2013 ECVF s’indigne des propos insultants et sexistes tenus à l’encontre de conseillères municipales de Barbâtre (Île de Noirmoutier)

Dans un tract intitulé « l’Impartial, le mensuel des contribuables avisés », l’auteur qui s’abrite derrière le nom d’une liste de campagne « Barbâtre pour tous », s’autorise à tenir des propos gravement injurieux à l’encontre de conseillères municipales

Lire la suite


FFSU : Prix Prévention délinquance 2013

Pour la sixième année consécutive, avec le soutien financier du FIPD, de l’Acsé et sous le parrainage du SG-CIPD, le Forum Français pour la Sécurité Urbaine organise le Prix Prévention de la Délinquance.

Celui-ci est devenu un évènement incontournable de la prévention en France et nourrit l’ambition de donner une visibilité nationale et européenne à vos actions locales.

Le thème de l’année 2013 est : les violences intrafamiliales

Les violences intrafamiliales regroupent les violences au sein du couple et celles exercées à l’encontre des mineurs et des ascendants au sein de la cellule familiale.

Plus d’infos pour participer ici


Chiffres clés de l’égalité femmes-hommes en 2012

Le ministère des droits des femmes a publié les chiffres clés de l’égalité entre les femmes et les hommes pour l’année 2012. Cette brochure propose un état des lieux chiffré de ces inégalités dans divers domaines comme l’éducation, le travail, la santé ou la politique.

Plus d’informations sur le site du ministère des droits des femmes

Et le rapport est consultable ici :

PDF - 1.9 Mo
Chiffres clés égalité F/H 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE du 22/05/13 ECVF s’indigne des manifestations à caractère sexiste aux Galeries Lafayette

L’association Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes s’indigne de la stratégie commerciale choisie par le magasin « Les Galeries Lafayette » pour le lancement d’un nouveau rayon de lingerie intitulé « Glam et sexy ».

Les syndicats CGT, CFDT et FO représentant les salarié/es de ce magasin, ont en effet alerté les associations féministes sur les happenings à caractère sexiste prévus par ce dispositif. Des femmes mannequins dénudées, portant de la lingerie, seront postées aux endroits stratégiques du magasin, et leurs corps tatoués feront office de panneaux signalétiques.

PDF - 57.8 ko
CP galeries Lafayette

Newsletter mars 2013 Actions du 8 mars : élu/es et collectivités adhérent/es à ECVF, motivé/es et engagé/es pour les droits des femmes

Sommaire :

- Edito

- Rappel historique de la journée du 8 mars

- Évènements organisés par nos adhérent/es

- Outils proposés par ECVF pour lutter contre les violences faites aux femmes

- Participation le 13 avril 2013 à l’évènement organisé par le collectif "Abolition 2012" pour penser l’abolition citoyenne du système prostitueur

PDF - 250.4 ko
newsletter mars 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE du 29/03/13 Pour une meilleure articulation entre pénal et civil dans le cadre des violences faites aux femmes, ECVF soutient la demande de la FNSF

La FNSF – Fédération nationale « Solidarité Femmes » a appelé les associations à soutenir la plainte pour mise en danger de la vie d’autrui, déposée le 26 mars 2013 par la sœur d’une femme victime de violences, contre une Juge aux Affaires Familiales.

PDF - 57.1 ko
CP soutien à la FNSF

COMMUNIQUE DE PRESSE du 25/03/13 L’association ECVF s’indigne du projet de création d’emplois d’assistant/es sexuel/les par une collectivité territoriale

L’association ECVF – Elu/es contre les violences faites aux femmes – réunie en bureau le 23 mars 2013, a pris acte des déclarations du président du Conseil Général de l’Essonne sur la mise en place d’une « réflexion sur le statut d’assistant sexuel », visant à préfigurer l’éventuelle création par le département d’emplois d’assistant/es sexuel/les. Elle exprime sa stupéfaction devant une telle démarche, émanant d’une collectivité territoriale qui s’est, par ailleurs, engagée dans un remarquable travail de fond contre les violences faites aux femmes.

PDF - 54.3 ko
CP_Projet emplois d’assistant/es sexuel/es

NEWSLETTER : des outils à votre disposition

Edito sur les évènements relatifs aux violences faites aux femmes qui ont marqué l’année 2012.

Bref rappel historique sur la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Présentation des outils de sensibilisation et d’information mis à votre disposition pour vos manifestations et grille tarifaire.

Une exposition "déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes"

Des brochures "déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes. Quelques repères pour construire une politique publique contre les violences faites aux femmes"

Des affiches "Les violences faites aux femmes, c’est lorsqu’il..."

PDF - 854.6 ko
2012 Oct-Newsletter_25Nov-Outils

COMMUNIQUE DE PRESSE : Un outil pour déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, ECVF propose aux collectivités locales une exposition "Déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes".

La première partie met à l’épreuve un certain nombre de représentations erronées, d’idées reçues, sur les violences faites aux femmes. Il s’agit ici de déconstruire à la fois les préjugés concernant la violence contre les femmes : • C’est un problème privé • La violence est un conflit comme un autre • Un conjoint violent reste un bon père • Les enfants racontent n’importent quoi • Les hommes aussi sont victimes de la violence des femmes… et les représentations sexistes qui empêchent de penser efficacement le problème : • Elle l’a bien cherché quand même • Ce n’est pas de sa faute, il est victime de ses pulsions…

Lire la suite

PDF - 362.8 ko
CP_Deconstruire les idees recues

COMMUNIQUE DE PRESSE du 12/10/12 SUR VIOLS DE MINEURES A FONTENAY-sous-BOIS : UN DENI DE JUSTICE

PDF - 70.9 ko
ECVF-CP_Viols mineures

EXPOSITION

Le matériel d’exposition ECVF "Déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes" est disponible

Ce matériel a été réalisé sur la base de la brochure n° 4 d’ECVF "Déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes", et comporte 7 jeux de 3 idées reçues chacun. Il se décline sous forme de 24 panneaux plastifiés de 40cm x 40cm et représente au total 15 m d’affichage linéaire si les panneaux sont disposés à l’horizontale, beaucoup moins selon les dispositions.

VisuelExpo_horiz VisuelExpo_vertic

PDF - 1.9 Mo
Visualisation_ExtraitDiapo

Vous pouvez d’ores et déjà effectuer la commande sur la base des propositions tarifaires contenues dans le dépliant :

PDF - 340.4 ko
Depliant-Tarifs

Pour plus d’informations, contacter : 01 44 24 54 80 ou courriel : « contact@ecvf.fr »


29 juin 2012. Tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire de ECVF : la prostitution en débat (lire).

4 mai 2012. Abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel : ECVF demande le rétablissement d’urgence de la sécurité juridique !

ECVF s’alarme et regrette la décision du Conseil Constitutionnel d’abroger la loi sur le harcèlement sexuel, qui introduit un vide juridique au détriment des victimes.

Depuis 2002, les gouvernements successifs n’ont pas voulu transposer clairement la directive européenne en matière de délit de harcèlement sexuel dans la législation française. En effet, comme le rappelle bon nombre d’associations de défense des droits des femmes, plusieurs occasions de modifier cette loi ont été refusées : en 2002, en 2006 et en 2010.

ECVF demande instamment que tout soit mis en œuvre dès l’ouverture de la session parlementaire pour qu’en juillet/août un projet de loi soit inscrit et discuté en urgence, intégrant notamment :

- la définition de la Directive Européenne sur le harcèlement sexuel et son inclusion dans toutes dispositions juridiques, de façon harmonisée, notamment dans le Code pénal et le Code du travail ;

- un dispositif visant à prendre en compte, à titre rétroactif, toutes les procédures actuellement annulées par cette décision du Conseil Constitutionnel.

PDF - 118.3 ko
Lire le communiqué de presse de ECVF du 7 mai 2012

Abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel : Intervention de Francine BAVAY, Présidente de ECVF le 5 mai 2012.

Francine BAVAY, lors du rassemblement d’associations féministes le 5 mai dernier devant le Conseil Constitutionnel suite à l’appel de l’AVFT (Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail ) est intervenue pour dénoncer l’abrogation, la veille, de la loi par le Conseil alors que celui-ci aurait pu/dû différer les effets de sa décision, ce qui aurait permis qu’une nouvelle loi soit votée avant l’abrogation de la loi jugée non conforme, comme il l’a fait dans d’autres situations.


Toujours concerné/es ! Le nouvel appel à signer :

Nous, élus locaux ou élues locales, d’EPCI, de conseil général ou régional, membres de l’Assemblée nationale, du Sénat et du Parlement européen, venu/es de tous horizons démocratiques, nous réaffirmons qu’il est de la responsabilité des dirigeant/es politiques de prendre au sérieux les violences faites aux femmes et de se saisir de ce problème. Nous nous engageons à mettre en place des politiques publiques de prévention, d’information et de lutte contre ces violences. Nous considérons que ce combat est indissociable de celui plus global pour l’égalité femmes-hommes.

Nous en appelons à la responsabilité individuelle des responsables politiques que nous sommes, et dénonçons les solidarisations multiples de certain/es d’entre eux/elles avec des agresseurs potentiels ou avérés, soit au titre de la solidarité partisane, soit au titre d’une solidarité des élites (politiques, économiques, journalistiques, intellectuelles et culturelles). Ces comportements sont en contradiction totale non seulement avec les valeurs affichées et portées par les programmes de leurs partis politiques et défendues par eux/elles dans d’autres circonstances, mais aussi avec l’idée même de l’engagement et du mandat politique.

Nous nous déclarons avant tout solidaires des femmes victimes potentielles ou avérées de violences sexistes et sexuelles, et nous exigeons que leur parole ne soit plus systématiquement ignorée ou disqualifiée.

Nous interpellons enfin les instances dirigeantes des partis politiques, afin qu’elles prennent leurs responsabilités et fassent preuve de fermeté vis-à-vis de ces questions graves. Nous demandons que chaque parti appelle, en fonction du respect de ses valeurs, à ne pas accepter dans ses rangs des élus condamnés à titre définitif pour tout acte de violence à l’encontre des femmes, et à suspendre à titre provisoire les élus condamnés, dans l’attente des jugements définitifs.

La lutte contre les violences faites aux femmes sous toutes leurs formes ne peut se faire que de manière globale et cohérente, avec une réelle volonté politique.

Nous appelons les responsables et les partis politiques tout comme les médias et les personnalités intellectuelles, les acteurs économiques et socioculturels, à mettre fin à l’omerta et à la tolérance vis-à-vis des violences sexistes et sexuelles, et à prendre réellement conscience de la gravité de ces problèmes et de l’urgence qu’il y a à lutter contre.

Juin 2011

Merci d’envoyer votre accord de signature à : contact@ecvf.fr


Grande Cause Nationale 2010 contre les violences faites aux femmes

Pour la journée internationale des femmes, ECVF participait au lancement de la campagne « Grande Cause Nationale 2010 : Lutte contre les violences faites aux femmes » et a été reçue à ce titre par le Président de la République, avec les 24 autres associations du Collectif labellisé « Grande cause 2010 – Lutte contre les violences faites aux femmes ».

Un site internet a été lancé ce jour-là :

www.violencesfaitesauxfemmes.com

Un film a été diffusé sur les chaînes du réseau de France Télévision et le sera encore durant 2 périodes dans l’année 2010.

D’autres outils de sensibilisation et de lutte contre ces violences sont en cours de création.

Pour voir le film :

www.violencesfaitesauxfemmes.com/ewb_pages/v/video-campagne.php


Pétitions soutenues par ECVF

- Pour l’incompatibilité d’un mandat politique et d’une condamnation pour violences sexuelles

- Pour l’imprescriptibilité des crimes contre la personne


Affiche :

- ECVF vous propose une affiche d’information sur les violences faites aux femmes.


« Déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes » suivi de « Quelques repères pour construire une politique publique contre les violences faites aux femmes » N°4 Juin 2010.

ECVF a fait paraître en Juin 2010 une brochure à destination des élu/es : « Déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes » suivi de « Quelques repères pour construire une politiques publique contre les violences faites aux femmes. »

Pour en savoir plus, cliquez ici !


Faire reculer les violences sexistes et sexuelles dans les relations de travail (n°3) - Octobre 2008

Brochure réalisée par ECVF à destination des élu/es : « Faire reculer les violences sexistes et sexuelles dans les relations de travail - Chiffres des violences et expériences de collectivités territoriales ».

Pour en savoir plus, cliquez ici !


Contre les violences faites aux femmes : un outil pour agir (n°2) - Décembre 2007

Brochure réalisée par ECVF à destination des élu/es : « Contre les violences faites aux femmes – Un outil pour agir : Expériences de collectivités territoriales et réflexions d’élu/es ».

Pour en savoir plus, cliquez ici !


Contre les violences faites aux femmes : un outil pour agir (n°1) - Novembre 2006

Brochure réalisée par ECVF à destination des élu/es : « Contre les violences faites aux femmes – Un outil pour agir : Législation en France et éléments de comparaison en Europe ».

Pour en savoir plus, cliquez ici !


ECVF, c’est...


- un réseau d’élu/es et de collectivités engagé/es contre les violences faites aux femmes
- un organisme de formation pour élu/es agréé par le Ministère de l’Intérieur
- une association qui participe au collectif "2010 - Grande cause nationale contre les violences faites aux femmes

Soutenez ECVF


- Lire l’appel « Toujours 
concerné/es ! » (juin 2011)

- Lire l’appel des Concerné/es

logo 50/50

Des villes adhèrent à ECVF

Angoulême, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Avignon, Bagnolet, Bayonne, Blagnac, Bobigny, Bondy, Callen, Carrières-sous-Poissy, Cergy, Deshaies, Diors, Dreux, Echirolles, Epinay-sur-Seine, Fontenay-sous-Bois, Francillon, Fresnes, Gennevilliers, Goussainville, Kremlin-Bicêtre, Laval, Le Pré Saint-Gervais, Les Bouchoux, Lille, Mantes-la-Ville, Montreuil, Paris, Poissy, Reims, Ris-Orangis, Saint-Etienne-du-Rouvray, Saint-Leu-La-Forêt, Saint-Ouen, Salaise-sur-Sanne, Stains, Toulouse, Tremblay-en-France, Vernouillet, Villefranche-sur-Saône, Villeneuve-Saint-Georges, Villetaneuse, Vitry-le-François,

Des conseils généraux : Charente, Creuse, Essonne, Loire-Atlantique

Des régions : Centre, Ile-de-France, Limousin, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur

Rejoignez-nous sur Facebook

Profil de Asso Ecvf | Créez votre badge
Profil Facebook de Asso Ecvf