Accueil

  Qui sommes-nous ?
  Lettres d’information
  Campagnes
  Communiqués
  Formation
  Publications
  Agenda public
  Dans la presse
  Prises de position
  Politiques publiques
  Documentation
  Actualités
  Élections

Communiqués - En 2008 -

"Elu/es contre les violences faites aux femmes" : une association plurielle - 12/06/08

Paris, le 12/06/08

« ELU/ES CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES » : UNE ASSOCIATION PLURIELLE

« Elu/es contre les violences faites aux femmes » est une association nationale créée par et pour des élu/es. Elle vise à soutenir les élu/es de tout niveau territorial qui souhaitent s’investir dans la lutte contre les violences faites aux femmes, à mener auprès des collectivités territoriales des actions de sensibilisation et d’information, et à organiser toute manifestation utile au débat et à la lutte contre ces violences.

Dépassant les clivages politiques pour mener à bien ces actions, l’assemblée générale de l’association a élu samedi 7 juin 2008 ses nouveaux représentants et représentantes, issus de l’Alternative citoyenne, du PCF, du PRG, des Verts, du PS, de Cap 21 et de l’UMP :

Présidentes d’honneur : Geneviève FRAISSE, ancienne députée européenne ; Nicole FRYDMAN, conseillère municipale à Saint-Germain-en-Laye (Verts)

Présidente : Michèle LOUP, conseillère régionale d’Ile-de-France (Verts)

Vice-présidentes : Nora HUSSON, Conseillère municipale de Dreux (PS) ; Christine MAME, Conseillère régionale d’Ile-de-France (UMP) ; Catherine TRIPON, Conseillère régionale d’Ile-de-France (Cap 21) ; Henriette ZOUGHEBI, Conseillère régionale d’Ile-de-France (PCF)

Secrétaire : Marie-Jeanne POTIN, Conseillère régionale de Picardie (Verts)

Secrétaire adjoint : François SIEBECKE, Maire adjoint à Aulnay-sous-Bois (Verts)

Trésorière : Claire VILLIERS, Vice-présidente au Conseil régional d’Ile-de-France (Alternative citoyenne)

Autres membres du bureau : Eddie AIT, maire de Carrières-sous-Poissy (PRG) ; Marie-Noëlle BAS, conseillère municipale à Poissy (PS) ; Francine BAVAY, Vice-présidente au Conseil régional d’Ile-de-France (Verts) ; Geneviève COURAUD, conseillère d’arrondissement à Marseille (PS) ; Jean-Charles NEGRE, Conseiller général de Seine-Saint-Denis (PCF).

Cette nouvelle représentation de l’association débute son mandat par le lancement d’une campagne visant à rendre visible le danger de mort auquel sont confrontés les femmes victimes de violences.

Les Concerné/es appellent à la vigilance

En France, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon. Parfois, leurs enfants, témoins et victimes, sont aussi tués par le même homme. Bien souvent, les femmes assassinées avaient alerté leur entourage ou des professionnel/les au sujet des violences qu’elles subissaient, mais n’avaient pas été suffisamment entendues. Leur mort violente démontre que notre société n’est pas assez consciente des dangers qu’elles encourent.

Elus locaux ou élues locales, membres de l’Assemblée nationale et du Parlement européen, nous sommes concerné/es par les violences faites aux femmes et leurs conséquences sur l’ensemble de la société. Pour une véritable prise de conscience, il nous faut systématiquement comptabiliser ces crimes et raconter l’histoire de ces femmes. Nous nous engageons à être vigilant/es, à dénoncer et à rendre visibles ces meurtres pour faire reculer les violences sexistes et sexuelles.

Toutes et tous, nous sommes concerné/es !



Communiqué - 12 juin 2008