Accueil

  Qui sommes-nous ?
  Lettres d’information
  Campagnes
  Communiqués
  Formation
  Publications
  Agenda public
  Dans la presse
  Prises de position
  Politiques publiques
  Documentation
  Actualités
  Élections

Communiqués -

ECVF s’indigne des propos tenus par le chanteur Vald dans la chanson « Selfie »

Communiqué de presse du 23 octobre 2015

L’association ECVF – Elu.e.s Contre les Violences faites aux Femmes - à l’occasion de la sortie du titre « Selfie » du chanteur Vald, tirée de son dernier album « NQNT 2 », dénonce les propos sexistes et violents de cette chanson :

« Elle veut que j’lui fasse mal, que j’lui écrase la tête »

[…]

« Elle m’dit : "Jette-moi par terre, fais-moi mal, j’ai pas peur. J’m’en fous, j’cacherai les bleus sous mon pullover" »

[…]

« Elle aimerait bien s’faire violer, enfin pas vraiment violer. Elle aimerait que j’la violente, que j’la casse sans demander »

[…]

« ‘’T’sais, m’faire violer mais j’sais que c’est toi, ça veut dire c’est pas vraiment gênant" »

En tant qu’association d’élu.e.s et de collectivités territoriales luttant contre les violences faites aux femmes, ECVF condamne le message de légitimation de la violence véhiculé par ces paroles sous couvert de décrire une relation librement consentie.

Alors qu’aujourd’hui 86 000 femmes sont victimes de viols ou de tentatives de viol, chaque année en France*, les paroles du chanteur Vald participent du climat sexiste légitimant les violences faites aux femmes. Ces violences, qu’elles soient verbales, psychologiques, physiques, font partie d’un même continuum dont les premiers signent ne doivent pas être banalisés.

ECVF souhaite donc rappeler les valeurs et les lois de la République qui entendent condamner les incitations à la haine et à la violence à l’encontre d’une personne ou d’un groupe de personne à raison de leur sexe […] (article 24 de la Loi n°2004-1486 du 30 décembre 2004 - art. 22 JORF 31 décembre 2004).

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les propos tenus par ce chanteur et resterons vigilant.e.s et mobilisé.e.s contre toutes formes d’apologie des violences faites aux femmes.

*Champ : Femmes âgées de 18 à 75 ans, vivant en ménage ordinaire en Métropole. Source : enquête « Cadre de vie et sécurité » 2010-2013 - INSEE-ONDRP. Ces chiffres sont des moyennes obtenues à partir des résultats des enquêtes 2010, 2011, 2012 et 2013

PDF - 357.6 ko
ECVF s’indigne des propos tenus par le Chanteur Vald dans la chanson "Selfie"